Décés de Jean MALLET

Publié le par Benat

Jean Mallet nous a quitté discrètement un vendredi de septembre 2009. Ses amis de France Télécom et du Musée des Télécoms étaient réunis pour ses obsèques le jeudi 24 septembre au cimetière des Pins Francs à Caudéran, tous émus sous un chaud soleil.

 

Sa longue carrière Jean Mallet l’a vécue au Service Régional de la Direction des Télécoms de Bordeaux et il était fier d’appartenir à ce corps de spécialistes en câbles et en transmission, les lignards.

 

Nous perdons un ami et tous ceux qui l’ont côtoyé sont unanimes pour reconnaître sa compétence, sa droiture, sa disponibilité et sa simplicité. De plus sa grande gentillesse, son culte de l’amitié, sa générosité mais aussi sa grande culture ; un homme avec qui il était agréable de travailler, qui avait un grand respect de l’autre, une écoute attentive et un sourire bienveillant.

 

Toutes ces qualités, il les a mises au service du Musée des télécoms où il s’est investi complètement après son départ à la retraite en 1987. Ce Musée va vite prendre une grande place dans sa vie et il deviendra au fil des ans la référence, la mémoire de ce temple de la communication.

 

C’est là qu’il retrouvait chaque semaine ses amis de l’AMHITEL pour effectuer de multiples travaux, mais surtout pour accueillir collèges, lycées et associations.

 

Combien de groupes de visiteurs ont été captivé par ses récits, ses anecdotes, ses histoires drôles, car il était un excellent conteur, avec une mémoire d’éléphant, passionné pour faire vivre l’histoire si riche des télécommunications du télégraphe Chappe jusqu’au numérique.

 

Jean Mallet savait tout des Télécoms, son style lui était propre, unique et irremplaçable. Sans lui le Musée ne sera plus tout à fait comme avant.

 

                                     

                                                                  Guy Mazé le 24 septembre 2009 

Commenter cet article